Chère Maïté Wustner,

 

je vous ai rencontré en Martinique un merveilleux mois de décembre, et j’ai craqué pour vos ravissants bracelets. Continuer

Aujourd’hui, je suis en pâmoison devant vos sacs, en bandoulière, à main, pochette, porte-ipad, de ville, de soirée… Je les aime. Je ne sais point comment vous avez appelé ce petit sac en cuir dit « exotique » so classe & so sexy mais sachez que je le désire: grgrggrgr ou pshhhhpshhhh! Il me fait des yeux doux mais genre un truc indécent… (vous devriez lui apprendre les bonnes manières enfin… ^_^)

 

Voilà, Maïté Wustner ma lettre à votre intention, vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à ce petit mot, je vous embrasse.

 

ps1: il déchire ce sac!!!

ps2: retrouvez les créas de Maïté ici