renaissance High-res version

Il y a de cela 3 ans, pendant 3 mois je vous ai raconté mes peines, mes joies et mes coups de coeur… Cette nana un peu barrée, vous l’avez laissé entrer dans vos maisons, dans votre quotidien… J’y croyais trop pas Continuer 

 

Et puis ma vie a basculé dans un rythme de fou… compétitivité, responsabilité, présence omniprésente. Honnêtement j’ai plongé toute entière dans le chaudron… Avec toujours une alerte dans un coin du coeur… « et ton petit espace à toi avec eux? »… Mais on a pas le temps… j’imagine que vous connaissez ça hein…
 

D’ailleurs je suis en admiration béate devant les femmes qui allient boulot-enfant-hobby… mais comment faites vous? Sans déconner vous faites comment?!! J’aimerais être une petite souris à lunettes pour vous suivre avec mes potes rats de laboratoire et noter tous vos faits et gestes pour percer le mystère.
 

Je lis en ce moment « Les femmes qui courent avec les loups »de Clarissa Pinkola Estès, ce livre est juste wouaaaou. Il parle de la part sauvage de chaque femme que nous avons tendance à étouffer. Comment on fait tout ce qu’il faut pour glisser nos patounes de louves dans des talons de 12 cm… Comment alors qu’on a envie de crier aux quatre vents à gorge déployée et gueule ouverte, on fait des sourires polis…
 

Je l’ai fait, je crois qu’on l’a tous fait.
 

Alors certains de vous le savent peut être d’autres non, je suis tombée malade. Il parait qu’on dit gravement dans mon cas… je n’ai jamais utilisé ces mots là. J’ai eu un cancer du sein en 2014. Comment on vit ça? On a l’impression de tomber du 289ème étage. Chute libre. On maîtrise plus rien. je suis entrée dans un univers que je ne soupçonnais pas… C’était presque pas de moi qu’il pouvait s’agir: impossible. C’était un cauchemar et j’allais me réveiller forcément. J’avais pas prévu ça. C’était pas dans mon karma. Vous voulez pas relire ma carte de vie là haut? Vous êtes sûr? Ya pas eu une erreur? Je dis ça, je dis rien, hein Dieu, ça arrive à tout le monde les bourdes…Ben non, yavait pas d’erreur… hey oui, la phrase tellement banale qu’elle en devient naze est trop vraie « ça arrive à tout le monde ». Sic.

 

Hey, ho! je veux pas vous faire peur, hein, oui ça arrive à tout le monde, alors faites vous dépister (je sais le truc du sein écrabouillé comme un panini… ya plus fun)… Et puis,  essayez de diminuer les risques en prenant soin de vous, de vos espoirs et de votre louve!

 

Pour être franche, je crois que j’ai pas pris assez soin de ma louve. Je l’ai pas écouté quand elle me disait, « heu… t’es sûre que tu veux aller par là, parceque ce que tu kiffes c’est les imprimés wax de Stella Jean, les cheveux nuages et les expos de Kristof Mert ? ». Je ne regrette pourtant pas d’avoir été au bout de ce que je pensais juste, même si il m’est arrivé de me tromper et d’être à côté de la plaque, avec des gens aussi. Il a fallu faire à nouveau amie-amie avec mon corps qui était en train de s’auto-détruire.
 

C’est un peu ça le cancer, c’est des cellules malades qui au lieu de disparaitre grâce à l’action des super défenses immunitaires (pour aider chantez vous « la vie, la vie, la vie » dans la tête, ça aide) vont se reproduire et risquent de coloniser d’autres cellules saines. Raaaaaaaaaa! Pas cool.
 

Le truc quand on vous annonce que vous êtes malade de ce machin c’est que les gens vous regardent avec un air de « Oh mon dieu la pauvre petite, et si jeune… » T’es en fait un mix entre Bambi, un lapin avec une patte cassée et Gizmo. Imparable. J’admets, j’en ai un peu profité avec mon chéri… « Mais… quoi? tu veux que je range la chambre… mais M… j’ai un cancer!! » (On a les avantages qu’on peut hein).
 

Voilà, j’avais un cancer et il allait falloir que je me batte, que je me soigne et surtout que je change… je vous raconterais ça dans un prochain post parceque là vous raconter tout ça, c’est déjà un truc super énorme pour moi… alors on va y aller par étape. Mais avant de terminer par ma fameuse phrase de fin de post, je veux juste vous dire que ça va. Que ça va bien et de mieux en mieux… je finis donc en vous disant, vous savez quoi? Je vous like! 🙂

 

Ps1: Merci à la super très talentueuse Kay pour son illu des studios PIXAR: je te kiffe grave ma loulette! Allez voir son blog, Confession d’une fille pourrie… il déchire!
 

Ps2: Je travaille sur un projet pour Octobre Rose 2017! N’hésitez pas à en parler autour de vous! Nous cherchons toujours des Amazones.

 

Ps3: Merci Ti Citron 🙂